• 13 % de sites web sur Internet utilisent la langue basque, ce chiffre correspondant à celui de l’usage dans la vie publique.
  • Les femmes ne représentent que 25 % des immatriculations sur le domaine .EUS.
  • Les sites web sous nom de domaine .EUS  sont ceux qui utilisent le plus la langue basque (90 %)

L’Observatoire PuntuEUS a procédé pour la deuxième année consécutive à une étude sur la présence de la langue basque sur Internet. Mais aussi sur le taux d’utilisation d’Internet au Pays Basque, tant sur le plan qualitatif que quantitatif, en mesurant trois différents aspects : la situation du domaine .EUS, Internet au Pays Basque et la situation de la langue basque sur Internet. L’Observatoire PuntuEUS a été créé à l’initiative de la Fondation PuntuEUS et s’est fixé comme objectif de mesurer la situation de la langue basque sur Internet et les résultats de cette étude sont consultables sur le site web de l’Observatoire. Cette étude est menée une fois par an et ses résultats ont été dévoilés par Josu Waliño le directeur de la Fondation PuntuEus au cours d’une présentation publique au Parc Culturel Martin Ugalde.

Situation du domaine .EUS

Deux ans après la mise à disposition publique du domaine .EUS, le domaine a su faire sa place sur l’Internet basque. Tous les objectifs fixés en 2016 ont été atteints et 6 302 noms de domaine ont été enregistrés sur .EUS à la clôture annuelle.

Ce sont au total 230 000 noms de domaine qui ont été enregistrés en Pays Basque, en tenant compte des domaines principaux (.com, .org, .net, .es etc). Le nombre de .EUS n’est pas très élevé mais si nous tenons compte du fait que les sites web contenant de la langue basque sont au nombre de 18 317, la présence de notre domaine n’en est que plus importante, puisqu’elle représente le tiers de ceux-ci.

Si nous nous en tenons à l’aspect qualitatif, c’est le domaine .EUS qui amène le plus grand nombre de contenus au Pays Basque. Les sites web en .EUS publient de nombreux contenus, en moyenne 7 131 documents par site web, ce qui constitue une contribution importante. Les autres domaines (.com, .net, etc), publient en moyenne 1 782 documents par site web. Tout ceci est très important pour la langue basque car une grande partie des contenus des sites web .EUS est publiée en langue basque.

En étudiant les données sur les immatriculations au Pays Basque, nous observons que le domaine est présent sur l’ensemble de la sphère géographique domaine s’étend sur l’ensemble du Pays Basque, mais avec de nombreuses disparités d’un territoire à l’autre, le Gipuzkoa étant la province la plus fournie. Ces données ont davantage de rapport avec les résultats de l’Enquête et la Cartographie Sociolinguistique réalisées par le Gouvernement Basque et l’Office Public de la Langue Basque qu’avec une répartition démographique par territoire.

La typologie des organismes qui enregistrent le domaine .EUS fait apparaître que le domaine recouvre une réalité globale autant que plurielle. Conformément à une norme largement établie sur Internet, ce sont les entreprises qui utilisent majoritairement le domaine .EUS.

Internet au Pays Basque

En observant l’ensemble du marché de l’Internet au Pays basque, les domaines .COM et .ES, sont très largement prépondérants, car ils captent à eux deux 75 % du marché étudié. Néanmoins, leur domination n’est plus aussi élevée. Le domaine .COM a connu une baisse de 2 % sur l’année précédente et .ES une baisse de 9 %. De manière générale les domaines ont connu une baisse de 7 % en Pays Basque, alors que .EUS connaissait dans le même temps une croissance de 28 %.

Selon l’étude réalisée en 2015 par l’Observatoire PuntuEUS; le domaine .EUS se situait à la 8ème place sur le marché. Fin 2016 il améliorait son classement en dépassant le domaine .INFO pour remonter à la 7ème place. Cette croissance du domaine a été maintenue puisque .EUS a connu un taux de croissance de 28 % en 2016.

La situation de la langue basque sur Internet

13 % des sites web du Pays Basque utilisent la langue basque, c’est-à-dire, 18 317 sites web du Pays Basque ont un ou plusieurs contenus en langue basque. Ce chiffre correspond à celui de l’enquête de mesure de l’utilisation de la langue basque dans la vie publique.

On constate une plus forte présence de la langue basque sur les domaines .EUS dont 90% ont des contenus dans cette langue. On peut ainsi dire que le domaine .EUS constitue l’espace de diffusion numérique majeur du basque.

Pour ce qui est des autres domaines, la présence du basque est, en règle générale, en dessous de la proportion des 20 %. Le domaine .ORG est celui qui contient le plus de basque, avec 34 % de contenus en langue basque, mais dans les autres cas la présence de la langue basque est très faible.

La femme dans l’environnement numérique

L’Observatoire a aussi procédé cette année à l’étude de la présence des femmes sur Internet. Les résultats ne sont pas très encourageants : les femmes ne représentent que 25 % des immatriculations sur le domaine .EUS.

La présence des femmes dans le monde numérique est très faible partout. Selon une enquête publiée par la Commission Européenne, sur les 7 millions de personnes qui travaillent dans le secteur des TIC, 30 % sont des femmes, et ce pourcentage baisse en ce qui concerne les postes de direction, pour se cantonner à seulement 19 %.

Selon l’UMAP, site web qui recense et filtre le contenu des tweets en langue basque, 33 % des utilisateurs bascophones de Twitter sont des femmes. Si nous menons une observation sur le classement des utilisateurs, nous retrouvons 22 femmes parmi les cent premiers et aucune d’entre elles ne