L’objectif est de promouvoir la réflexion sur les coutumes de l’usage de la langue dans l’environnement numèrique parmi les citoyens d’Oiartzun

Le conseil municipal d’Oiartzun, UEMA et la Fondation PuntuEUS ont lancé la campagne Euskara sarera. L’objectif est d’encourager la réflexion sur l’usage de la langue qui se fait sur Internet et dans les dispositifs technologiques de la ville d’Oiartzun.

La campagne Euskara sarera travaillera sur quatre domaines :

La campagne vise à inviter à la réflexion sur les habitudes de la langue utilisée et cherche à promouvoir l’utilisation du basque sur les appareils technologiques et sur Internet.

Au sein d’Euskara sarera, quatre domaines seront travaillés : la langue que nous utilisons dans les messages Internet, les paramètres de langue que nous avons sur le téléphone mobile, la langue de navigation sur Internet et celle que nous utilisons sur les réseaux sociaux. L’euskara peut être utilisé dans chacun d’eux et ce sera le message qui sera transmis à la ville d’Oiartzun : « J’utilise le basque, et vous ? »

Selon Josu Waliño, directeur général de la Fondation PuntuEUS « Afin d’accroître la visibilité du basque dans l’environnement numérique, il est crucial que le plus grand nombre d’internautes donne le premier mot en basque. Ce premier mot numérique, qui indique quelle est notre langue, est donné par nos appareils et c’est pourquoi il est très important que les utilisateurs configurent leurs appareils en basque, navigateurs et mobiles. ».

Collaboration entre la mairie, UEMA et la Fondation PuntuEUS

La mairie d’Oiartzun et UEMA ont signé un accord de collaboration avec la Fondation PuntuEUS pour promouvoir l’utilisation du basque dans l’environnement numérique.

D’autre part, le conseil municipal d’Oiartzun est membre de UEMA – Udalerri Euskaldunen Mankomunitatea -. Cette organisation œuvre pour garantir le droit de tous les citoyens à vivre en basque dans tous les domaines.

Pour promouvoir également la normalisation du basque sur le web, la campagne Euskara sarera a pour point de départ la collaboration entre les trois organisations.