• L’utilisation de la langue basque sur Internet est stable depuis 3 ans
  •  Irontec a crée la carte .EUS
  • Le domaine .EUS se développe notamment dans le secteur des entreprises

L’Observatoire PuntuEUS a étudié pour la troisième année consécutive la présence de la langue basque sur Internet. L’Observatoire mesure trois domaines : l’état du domaine .EUS, l’Internet au Pays basque et la situation de la langue basque sur Internet.

L’observatoire PuntuEUS a été crée par la fondation PuntuEUS, et il mesure la situation de la langue basque sur Internet ; les résultats sont consultables sur le site. L’étude est menée une fois par an et les résultats de 2017 ont été présentés par Lorea Bilbao, député foral de la langue basque et de la culture de la Députation forale de Biscaye, et Josu Waliño, directeur de la fondation PuntuEUS.

Waliño a souligné que les données étudiées par l’Observatoire ces trois dernières ont peu changé. La similitude des résultats de ces trois dernières années met en évidence le besoin de mettre en place une politique de moyen/long terme pour changer les habitudes linguistiques sur Internet ; la situation ne change pas du jour au lendemain.

En prenant en compte tous les sites Internet du Pays basque, ceux dont le contenu est en basque sont au nombre de 26 663, soit 16 % des sites. Cette donnée est plus précise que les données des années précédentes, car depuis, le crawler (l’outil utilisé pour mesurer le système) a été amélioré.

Les chiffres de l’utilisation du basque sont très différents dès lors qu’on met le focus sur les sites ayant un domaine en .EUS. En effet, 90 % des sites en .EUS utilisent la langue basque.

Parmi les sites utilisant le domaine .EUS, le basque (% 90) et l’espagnol (% 83) sont les langues les plus utilisées. Ensuite vient l’anglais (% 47), puis le français (% 12) dont la présence est minime, et d’autres langues (% 11).

Le basque et l’espagnol sont utilisés quasiment de manière égale, ce qui est assez logique puisque la plupart des sites sont multilingues et beaucoup sont situés au Pays basque Sud.

Le domaine .EUS se développe notamment dans le secteur des entreprises. Aujourd’hui presque la moitié des propriétaires des domaines .EUS sont des entreprises : 43 %, soit 9 points de plus que l’an dernier.

Concernant la répartition géographique, c’est le Gipuzkoa qui a été en tête depuis le début, mais depuis un an la Biscaye se développe beaucoup.

Lors du dernier exercice, le domaine .EUS s’est développé de 22 %, et actuellement ce ne sont pas moins de 8 100 domaines qui sont enregistrés.

La carte .EUS

Le but de l’Observatoire PuntuEUS est de proposer un outil permettant de définir les stratégies et la politiques nécessaires pour accroître la présence du basque sur Internet. C’est un outil ouvert et disponible pour toute la société basque.

L’entreprise technologique Irontec a fait appel à l’Observatoire PuntuEUS pour développer le projet de la carte .EUS. Le projet développé par Irontec a reçu le soutien de la Députation forale de Biscaye.