La Fondation PuntuEus a publié la première anthologie de poésie de code en basque. Le livre numérique recueille les contributions reçues par le laboratoire de poésie de code entre les années 2019-2020. A partir du 30 novembre, vous pouvez lire, consulter et télécharger gratuitement sur www.kodepoesia.eus. Au total, il recueille les contributions de dix auteurs. L’anthologie est composée de poésies écrites en Phyton, Java, Bash scripting ou HTML.   Premier laboratoire de poésie de code et anthologie en basque   La poésie de code est un type de poésie écrite utilisant des langages de programmation. La Fondation PuntuEus a lancé en septembre 2019 le premier laboratoire de poésie de code en basque sur le site www.kodepoesia.eus. Il s’agit d’un projet qui vise à encourager la création littéraire numérique en basque, de sorte que le laboratoire de poésie de code est un espace ouvert à l’expérimentation. Dans le laboratoire de poésie de code la littérature se fond avec le monde numérique. Dans le but de promouvoir la participation, la Fondation PuntuEus a offert en automne à Bilbao, Vitoria-Gasteiz et Saint-Sébastien des cours de poésie de code dispensés par l’écrivain et informaticien Bertol Arrieta.

Qu’est la poésie code ?

La poésie code est une sorte de poésie écrite en utilisant des langages de programmation. Le but principal de la poésie code est de composer un poème avec du code écrit, dans le langage de programmation choisi. Bien que l’objectif principal de la programmation est de développer un produit qui fonctionne (une application pour smartphone, un site Web, etc.), cela n’a pas (vraiment) d’importance dans la poésie code. Le poème écrit, outre le fait que ce soit un poème, peut être un programme fonctionnel, mais ce n’est pas indispensable. La seule limite du poème est la syntaxe du langage de la programmation choisie, car chaque langage a ses spécificités : des règles de format, des mots aux fonctions spécifiques, etc. On écrit les poèmes en assemblant tous ses éléments, et tout comme dans les autres genres poétiques, on peut y aborder n’importe quel sujet ! Comme les mots clés utilisés dans les langages de programmation sont en principe empruntés à l’anglais, les poésies codes crées jusqu’à aujourd’hui l’ont été notamment en anglais. Toutefois, on peut les écrire dans n’importe quelle langue, et également en basque. C’est pour cela que le Laboratoire de Poésie Code a été crée, pour promouvoir la création dans l’environnement numérique.