Le Centro Vasco de Ciberseguridad (BCSC – centre basque de cybersécurité) et la Fondation PuntuEUS travailleront ensemble au développement de stratégies permettant d’améliorer la protection des domaines appartenant à TLD-EUS. Nous avons signé cette semaine un accord de collaboration qui comprend le développement d’un outil de contrôle de tous les domaines .EUS et nous permettra d’une part d’identifier les preuves pour savoir si un domaine a été menacé par une cybermenace et la gestion ultérieure de l’incident et, d’autre part, évaluer la situation actuelle des domaines afin de déterminer le besoin de proposer des mesures permettant d’accroître leur sécurité.

Pour le domaine .EUS, la sécurité a toujours été une priorité et nous contrôlions jusqu’ici les domaines avec une solution acquise sur le marché. L’objectif que nous souhaitons atteindre en développant notre propre outil avec le BSCS est de progresser encore pour atteindre un niveau de sécurité actuellement impossible à réaliser avec les outils actuellement disponibles sur le marché. Il s’agit d’une initiative pionnière et .EUS deviendra l’un des domaines les plus surs du monde.

Le contrôle des domaines .EUS est un support fondamental pour les pages web hébergées sous ce domaine et qui ne sont pas capables de faire ce travail d’elles-mêmes. Ce n’est néanmoins pas le seul service qu’offre .EUS dans le domaine de la sécurité. À la différence d’autres domaines qui travaillent depuis l’extérieur de l’Europe, les données fournies pour l’enregistrement du domaine .EUS sont totalement privées et personne ne peut y avoir accès. La Fondation PuntuEUS a pour ce faire fermé l’accès au Whois de ses domaines.

D’autre part, les pages web .EUS peuvent demander un certificat SSL d’Izenpe gratuit. Les certificats d’Izenpe assurent la web avec des garanties maximales puisque c’est la seule autorité de certification publique admise au niveau mondial qui appartient à CA/Browser.

Il existe actuellement environ 8500 domaines .EUS et nous estimons qu’ils seront 10 000 à la fin de l’année. Cette collaboration contribuera à une gestion plus efficiente et plus efficace des incidents de cybersécurité qui touchent les domaines .EUS, à accroître le niveau de cybersécurité de ceux-ci, à renforcer la confiance des utilisateurs et à encourager l’utilisation du TLD, en définitive à encourager l’utilité, la présence et la visibilité de la langue basque dans l’environnement numérique grâce au domaine .EUS.