✔  Les deux organismes ont signé un accord qui comprend une initiative visant à étendre l’utilisation du basque dans l’environnement numérique à l’occasion de la Journée internationale de l’Internet.

✔  Les sites web avec le domaine .eus auront à leur disposition le traducteur automatique d’Elhuyar, Elia, pour qu’ils puissent proposer leur contenu en basque.

Elgoibar, le 27 mai 2021

À l’occasion de la Journée internationale de l’Internet, Elhuyar et la Fondation PuntuEUS ont signé aujourd’hui un accord de collaboration visant à promouvoir l’utilisation du basque dans l’environnement numérique. L’objectif de cet accord est de profiter des avancées en matière d’intelligence artificielle qui ont récemment été réalisées dans le domaine du basque pour renforcer sa présence sur Internet.

Selon les données de l’Observatoire PuntuEUS, en 2017, il y avait près de 162 000 sites web actifs au Pays basque. Seuls 16% d’entre eux proposaient du contenu en langue basque. Nous souhaitons aujourd’hui grâce à la technologie faciliter l’offre de contenus en langue basque.

La première action de cette collaboration sera l’incorporation d’Elia, le traducteur automatique Elhuyar, à WordPress. Un plugin sera développé pour WordPress puis mis à la disposition des sites web ayant un domaine .eus pour qu’ils puissent traduire automatiquement leur contenu.

Si l’on considère que le taux d’utilisation de WordPress dans le monde est de 40 %, les estimations indiquent qu’il existe au Pays basque environ 65 000 sites Web basés sur cette technologie. Par conséquent, ce projet visant à renforcer la présence de la langue basque aura une large zone d’influence et d’utilité.

Elhuyar et la Fondation PuntuEUS collaborent depuis des années, mais ils ont maintenant convenu d’ouvrir un nouvel axe de travail. Une campagne spéciale sera menée pour que le basque occupe plus d’espace sur tous les sites web avec le domaine .eus et ait une plus grande visibilité.

Selon Josu Waliño, directeur de PuntuEUS, « Le Covid a augmenté la numérisation des services au cours des derniers mois ; notamment chez les commerçants et les petites entreprises qui ont dû étendre leur offre au réseau, en numérisant l’activité. La Fondation PuntuEUS veut contribuer à faire de la place au basque dans ce processus en agissant depuis le basque dans la transformation numérique que connaît notre société ».

Le directeur d’Elhuyar, Jon Abril, a également fait preuve d’optimisme : « Nous sommes très satisfaits d’avoir avec PuntuEUS la possibilité de diffuser le basque dans la sphère numérique et que les technologies linguistiques en basque développées au fil des ans puissent être appliquées pour atteindre ce type d’objectifs ».

Le développement et la socialisation de la technologie de traduction automatique des sites web créés sous WordPress est le premier pas sur une nouvelle voie pour les deux organisations. Comme indiqué dans l’accord, l’objectif est de mettre en œuvre le traducteur automatique dans davantage de domaines, tels que le service de messagerie ni.eus.

Photo: L’accord a été signé au siège d’Elhuyar à Usurbil. Jon Abril Olaetxea a signé au nom d’Elhuyar et Josu Waliño Pizarro au nom de la Fondation PuntuEUS.