Les domaines .EUS, .CAT, .GAL, .BZH et .SCOT se rencontrent au point de réunion des noms de domaine pour promouvoir les langues européennes minoritaires. La première rencontre a eu lieu en octobre et son premier travail est d’influencer les politiques adoptées par de grandes sociétés comme Google concernant les petites langues, pour qu’elles tiennent compte de nos langues dans les moteurs de recherche et de domaines.