Le 3 décembre, Journée internationale de l’Euskara (langue basque), lors d’une cérémonie festive et d’un toast porté, 1 192 noms de domaine « .eus » ont été activés. Ainsi, 1 292 noms de domaine vont désormais renforcer la communauté. En outre, l’enregistrement libre a été ouvert.

La cérémonie célébrée au siège d’EiTB de Bilbao a été présidée par Son Excellence M. Iñigo UrkulluRentería, président du Gouvernement basque, accompagné du Directeur général de la Fondation Puntueus, Josu Waliño Pizarro.

Les vers de Sustrai Colina; et les messages de Santi Ribera directeur de la Fondation PuntCAT, Manuel González, président de l’association PuntoGAL, Christian Demeuré-Vallée, secrétaire de l’association www.bzh et Gavin McCutcheon, directeur de dotScot ont mis un point final à la cérémonie. Une gigantesque photo représentant plus de 150 représentants de noms de domaine « .eus » et un toast ont clôturé la célébration.

Fin juin, 92 pionniers ont été présentés et 100 noms de domaine ont été activés. Ce fut une journée importante. La journée d’aujourd’hui, le 3 décembre et Journée internationale de l’Euskara, est une étape importante de la trajectoire du domaine. Grâce au travail de la Fondation, de ses associés et de la société basque, l’euskara a fait un grand pas sur Internet.

Josu Waliño a présenté les données d’enregistrement et a affirmé que « le domaine PuntuEUS est de la communauté et de la culture basque, de tous et sans frontières. Il n’est que de constater les pages Web qui ont été enregistrées durant cette phase. » 1 292 noms de domaine ont été enregistrés. 95 % du Pays Basque et le reste du monde entier. Quant à l’entité des acquéreurs des noms de domaine, la plupart sont des institutions publiques et des entreprises privées. Mais outre ces dernières, on trouve également des associations de tout type : sportives, éducatives, culturelles, voire des particuliers. « Finalement, « .eus ». Le miroir virtuel de la société basque, l’image virtuelle de toute la communauté. »

C’est pourquoi de nombreuses pages Web que nous connaissions jusqu’à maintenant avec d’autres extensions telles que « .com » ou « .net » sont devenues « .eus ». L’objectif consiste à ce que, d’ici la fin de l’année, deux mille pages franchissent le pas.

Phase ouverte

Simultanément à l’activation des noms de domaine de la phase de lancement, on passe à la phase ouverte. La phase de lancement a permis aux associations, entreprises et institutions publiques de solliciter et de protéger leur nom. à partir de maintenant, l’enregistrement est libre et les noms seront attribués automatiquement à la demande, tout comme dans n’importe quel autre domaine.

Pour demander un nom de domaine « .eus », le site Web en question doit avoir un contenu minimal significatif en euskara, même s’il est également affiché dans d’autres langues. S’il ne présente aucun contenu en euskara, les contenus devront être liés à la culture basque.

Le prix des noms de domaine « .eus » sont établis par les bureaux d’enregistrement, selon les services qu’ils offrent, et ils peuvent varier. Quoi qu’il en soit, il est prévu que les prix soient inférieurs à ceux de la phase précédente.

Foire de Durango : offre spéciale

Ce qui nous différencie des autres sur Internet, c’est le domaine : il apporte de la valeur, c’est une marque unique et il donne une personnalité et une identité à chaque page Web, e-mail… Pour diffuser cette information parmi tous les citoyens, la Fondation Puntueus lancera la campagne Tunombre.es pour acquérir un prénom ou des noms à moitié prix. Pour 30 euros, il sera possible d’acheter le nom de domaine, 20 adresses e-mail, 2 GB d’espace et une capacité de transfert illimitée. Uniquement les 6,7 et 8 décembre au stand de Puntueus à la Foire du Livre de Durango. Un cadeau exclusif et original pour Noël !